30 janvier 2019

Modes et modalité

J'ai déjà évoqué à plusieurs reprises les modes et la musique modale, en promettant à chaque fois de revenir dessus. Je crois que le moment est venu. On ne trouvera pas ici un récit historique sur l'invention des modes et leur évolution au cours du temps. C'est un sujet passionnant, qui mérite à lui seul un article entier, peut-être même deux. Je vais plutôt me cantonner à la définition des modes en musique traditionnelle et à l'usage qu'on en fait en Dulcimérie.L'idée est aussi de régler son compte à une confusion qu'on voit très... [Lire la suite]

13 octobre 2018

Comme un bémol

Qui n'a pas un jour employé cette expression devant une situation qui dérape ou un plan qui ne se déroule pas comme attendu: "il y a (comme) un bémol !" ? Dans la langue populaire, le bémol en question est synonyme de problème, de contrariété, voire d'accident. D'ailleurs en musique aussi, il arrive qu'on parle d'altérations accidentelles ou simplement d'accidents, à propos des dièses et des bémols. A propos de bémol, j'avais laissé planer un gros doute à propos d'un certain Si bémol, dans l'article Diabolus in musica du 01/09/2018.... [Lire la suite]
01 septembre 2018

Diabolus in musica

Quoi de mieux que cet enfer des musiciens, extrait du Jardin des Délices de Jeronimus Bosch, comme entrée en matière au grave sujet d'aujourd'hui? Dans un précédent article (voir l'article Pythagore, (encore!) du 12/05/2018), j'ai rappelé le principe de calcul de l'intonation de Pythagore et présenté les principaux intervalles. Cet article s'arrêtait sur la dimension horizontale de l'intonation (la mélodie) en prenant pour exemple la monodie grégorienne. Verticalement, les repères dont nous disposons aujourd'hui pour juger de la... [Lire la suite]
12 mai 2018

Pythagore (encore !)

Indépendamment des légendes et de l'aura de merveilleux qui entoure le personnage de Pythagore, il demeure que l'échelle musicale qui porte son nom, la gamme dite de Pythagore ou intonation pythagoricienne, a été utilisée pendant des siècles, pratiquement depuis le VIème siècle avant notre ère jusqu'à la fin du Moyen-Âge. On ne peut donc pas s'intéresser à la musique ancienne, et en particulier à la musique médiévale, sans avoir quelques notions à ce sujet. La philosophie des pythagoriciens dépasse le propos de cet article, mais il... [Lire la suite]