13 octobre 2018

Comme un bémol

Qui n'a pas un jour employé cette expression devant une situation qui dérape ou un plan qui ne se déroule pas comme attendu: "il y a (comme) un bémol !" ? Dans la langue populaire, le bémol en question est synonyme de problème, de contrariété, voire d'accident. D'ailleurs en musique aussi, il arrive qu'on parle d'altérations accidentelles ou simplement d'accidents, à propos des dièses et des bémols. A propos de bémol, j'avais laissé planer un gros doute à propos d'un certain Si bémol, dans l'article Diabolus in musica du 01/09/2018.... [Lire la suite]

01 septembre 2018

Diabolus in musica

Quoi de mieux que cet enfer des musiciens, extrait du Jardin des Délices de Jeronimus Bosch, comme entrée en matière au grave sujet d'aujourd'hui? Dans un précédent article (voir l'article Pythagore, (encore!) du 12/05/2018), j'ai rappelé le principe de calcul de l'intonation de Pythagore et présenté les principaux intervalles. Cet article s'arrêtait sur la dimension horizontale de l'intonation (la mélodie) en prenant pour exemple la monodie grégorienne. Verticalement, les repères dont nous disposons aujourd'hui pour juger de la... [Lire la suite]